Se faire rappeler

×

Nos conseils pour acheter du carrelage

Lors de la rénovation d’un intérieur ou la construction d’une maison neuve, le choix du carrelage est une étape importante et délicate pour laquelle nous nous proposons de vous aiguiller grâce à quelques points clés dont il faudra tenir compte.

1. Choisir le type de carrelage

Quand on parle de carrelage, on parle de revêtement de sol cuit. Et il existe trois types de carreaux : en pierre naturelle travaillée (granit; marbre; ardoise), en grès (cérame émaillée ou non, en plaine masse), et en terre cuite (tomettes, carreaux de ciment). Aujourd’hui un nouveau type de carrelage séduit sur le marché : les imitations (pierres, parquet, carreaux de ciment, ardoise, béton..), il en existe de nombreuses sortes en de nombreuses finitions. Avant de faire votre choix de carreaux , il faut vous poser les bonnes questions telle que : dans quelle pièce va être posé le carrelage ? Est-elle humide ? Y a t-il beaucoup de passage ? Est-ce une pièce sujette aux tâches ? Les réponses à ces questions vont permettront de choisir le type de carreaux approprié. Par exemple, pour des pièces à fort passage, nous vous conseillons de prendre des matériaux robustes telle que le granit, l’ardoise ou le marbre.

2. Définir la forme et la taille du carreau

Les carreaux existent dans une multitude de formes et de tailles, c’est pour cela que vous devrez prendre en compte la taille de la pièce concernée. Dans les petites pièces comme la salle de bain par exemple, il est conseillé de choisir des petits modèles qui permettent de réchauffer votre pièce, mais également, dans ce cas précis, d’éviter l’aquaplaning grâce à la démultiplication des joints. Dans un séjour, on aurait plutôt tendance à prendre des carreaux grand format (60×60) afin de vous faciliter l’entretien. Aujourd’hui la tendance est nettement aux grands carreaux de 80×80 voir de 60×120, mais aussi aux petits formats comme le 30×30 qui se marient facilement aux carreaux de ciment colorés. Petite astuce à retenir : les grands carreaux agrandissent votre pièce visuellement, quant aux petits ils la réchauffent.

3. Choisir la couleur de votre carrelage

Gare aux tendances déco de la saison, aux jolies couleurs pastels ou aux couleurs vives qui colorent votre intérieur. Le carrelage est un atout déco, mais, que vous garderez dans le temps… Nous vous incitons plutôt à vous pencher sur des tons neutres tirant sur le gris, le beige, le taupe… ou des coloris foncés qui donneront de la puissance à votre sol. Notez, que les couleurs foncées font ressortir la déco… Et si vous souhaitez revendre un jour, ce sera toujours plus facile. Attention, toute fois, à ne pas choisir la couleur de votre revêtement de sol en fonction de l’entretien. En effet, le blanc est sujet à très vite marquer, mais, sachez que sur le noir les traces de calcaires s’y déposent très facilement. Enfin, vous pouvez opter pour la tendance aux imitations bois, pierres, béton ou carreaux de ciment.

4. Veiller aux normes du carrelage

Lors du choix de votre carrelage vous devez tenir de trois normes qui indiquent le niveau de qualité du carreau. Tout d’abord vous prêterez attention à la norme PEI, qui est une norme Européenne qui correspond à la résistance à l’abrasion et détermine le niveau de passage de votre revêtement de sol.

Aussi, vous devrez prendre en compte  classement UPEC (norme française) qui définit la résistance à l’usure (passage), au poinçonnement (chute d’objet et mobilier), à l’eau (entretien et humidité) et aux agents chimiques.

Et, enfin, pour la résistance aux rayures, référez-vous à l’échelle de MOHS. Elle classe, les carreaux, en 4 groupes :

5. Adopter l’épaisseur adéquate

Sur les carreaux vous pourrez lire « épaisseur : x cm », cela correspond à l’épaisseur du carreau choisi. Vous devrez en tenir compte, surtout si c’est pour poser dans le cadre d’une rénovation, sur un support déjà existant. Cependant, pour les questions relatives aux conseils sur l’épaisseur des carreaux, tournez vous vers le professionnel poseur de carrelage que vous aurez sélectionner.